Du garage au Googleplex

L'histoire de Google débute en 1995 à l'Université de Stanford, en Californie. Larry Page envisage alors d'y suivre un doctorat en informatique et fait la connaissance de Sergey Brin, un étudiant chargé de lui faire visiter les lieux. Une première rencontre marquée par de nombreux désaccords selon certains, mais qui allait ensuite donner lieu à la formation du célèbre duo. Dans leurs chambres universitaires, ils travaillent à la mise au point d'un moteur de recherche qui utilise des liens pour déterminer l'importance de pages individuelles sur le Web. Ce moteur de recherche, ils l'appellent "BackRub".

Peu de temps après, "BackRub" est finalement rebaptisé "Google" en référence au terme mathématique "gogol", qui désigne le nombre s'écrivant avec un 1, suivi de 100 zéros. Un nouveau nom qui reflète parfaitement la mission de Larry et Sergey, visant à "organiser les informations à l'échelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous".

Avec le temps, Google attire non seulement l'attention de la communauté universitaire, mais également celle des investisseurs de la Silicon Valley. C'est ainsi qu'en août 1998, Andy Bechtolsheim, cofondateur de Sun Microsystems, rédige un chèque de 100 000 USD à l'ordre de Larry et Sergey… Google Inc. était officiellement né ! Grâce à cet investissement, l'équipe nouvellement constituée quitte la résidence universitaire pour s'installer dans son premier "bureau" : un garage situé à Menlo Park en Californie, appartenant à Susan Wojcicki (16e employée de Google, aujourd'hui à la tête de YouTube). De gros ordinateurs, une table de ping-pong et un tapis bleu vif dressent le décor de ces débuts aux nuits tardives. (La tradition pour les couleurs perdurant encore aujourd'hui.)

Dès l'origine, rien n'était conventionnel, du premier serveur de Google, avec son rack en Lego, au premier Doodle de 1998 où la silhouette du géant de Burning Man s'invitait dans le logo pour signaler aux visiteurs que toute l'équipe était partie au festival. La devise "Don't be evil" ("Ne soyez pas malveillants") et nos 10 principes fondamentaux captent bien l'essence de nos méthodes délibérément non conventionnelles. Au fil des ans, la société s'est rapidement développée en recrutant de nouveaux ingénieurs, en créant une équipe commerciale et en accueillant Yoshka, le premier chien du groupe. Le garage devenu trop petit, Google finit par déménager au Googleplex, le siège actuel situé à Mountain View, en Californie. La volonté d'entreprendre différemment était du déménagement. Yoshka aussi.

Notre recherche constante de meilleures réponses est toujours au cœur de notre démarche. Aujourd'hui, avec plus de 60 000 employés dans 50 pays différents, Google conçoit des centaines de produits pour des milliards d'utilisateurs à travers le monde, que ce soit YouTube, Android, Smartbox et, bien évidemment, le moteur de recherche Google. Nos racks de serveurs ne sont plus en Lego et quelques nouvelles mascottes sont venues rejoindre le groupe. Mais de l'université au Googleplex, en passant par le garage, notre désir de développer des technologies pour tous est resté intact.

Haut de page